Recherche par lettre:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

PIROXEN cp

    Médis
    PIROXEN cp

    Piroxicam.

    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS

    Piroxen dispersible 20 mg : comprimé dispersible boîte de 12 comprimé

    COMPOSITION
    Piroxicam ................................................................................................................................................... 20mg.

    Excipients : Cellulose microcristalline (avicel PH 102); Carboxyméth (type A);Silice colloïdal et Stéarate de magnésium q.s.

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    Anti-inflammatoire non stéroidien.

    INDICATIONS

    - Ce médicament est indiqué, chez l'adulte et l'enfant à partir de 15 ans, en traitement de longue durée de : Certains rhumatismes inflammatoires chroniques, certaines arthroses sévères ;

    - En traitement symptomatique de courte durée : Certaines inflammations des articulations (tendinites, bursites, épaule douloureuse aiguë), douleurs et oedèmes liés à un traumatisme, certaines inflammations des articulations par dépôt de cristaux telle que la goutte, douleurs aiguës d'arthroses, douleurs aiguës liées à l'irritation d'un nerf, telles que les sciatiques.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE

    Elle varie en fonction de l'indication de 20 à 40 mg par jour. Ne pas dépasser 40 mg /jour.

    MODE D'ADMINISTRATION

    Voie orale.
    Les comprimés sont à avaler tels quels, de préférence avec un demi verre d'eau ou dissous dans un demi verre d'eau , au cours des repas.

    CONTRE-INDICATIONS

    Ce Médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

    - A partir du 6e mois de grossesse.

    - Antécédents d'allergie ou d'asthme déclenchés par la prise de ce médicament ou d'un médicament apparenté, notamment autres anti-inflammatoires non stéroïdlens, aspirine.

    - Ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution.

    - Maladie grave du foie. Maladie grave du rein.

    - Enfant de moins de 15 ans.

    - Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé, en association avec les :
    * Anti-coagulants oraux.
    * Autres anti-inflammatoires non stéroïdiens ( y compris les salicylés à forte dose ) ; héparine injectable, lithium, méthotrexate (utilisé à des doses supérieures à 15mg/semaine), ticlopidine.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    MISES EN GARDE

    - Antécédent d'asthme associé à : une rhinite chronique, une sinusite chronique ou des polypes dans le nez.

    - Traitement anticoagulant concomitant.

    - Interrompre immédiatement le traitement en cas de :
    * Hémorragie gastro-intestinale ;
    * Manifestation cutanée ou muqueuse de type démangeaisons, rougeurs, aphte, conjonctivite.

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    - Antécédents digestifs (ulcère gastro-duodénal, hernie hiatale, hémorragies digestives...),
    - Maladies du coeur, du foie ou du rein, d'asthme : la survenue de crise d'asthme chez certains sujets peut être liée à une allergie à l'aspirine ou aux AINS (cf Contre-indications).

    CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
    Dans de rares cas, la prise de ce médicament peut entraîner des vertiges et une somnolence.

    INTERACTIONS

    En association avec :
    - Anti-coagulants oraux,
    - Les autres AINS y compris l'aspirine et ses dérivés à fortes doses,
    - L'héparine injectable,
    - Le lithium, le méthotrexate (utilisé à des doses supérieures à 15mg/semaine),
    - Ticlopidine.

    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    GROSSESSE
    Ce médicament ne sera utilisé pendant les 5 premiers mois de la grossesse que si nécessaire. A partir du 6e mois de grossesse il ne faut en aucun cas prendre ce médicament, car ses effets sur l'enfant peuvent avoir des conséquences graves, notamment sur le plan cardio-pulmonaire et rénal et cela même avec une seule prise.

    ALLAITEMENT
    En cas d'allaitement, l'utilisation de ce médicament est à éviter.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    - Des douleurs d'estomac, des vomissements.

    - Dans certains cas rares, il est possible que surviennent : Une manifestation cutanée ou muqueuse inhabituelle (éruption, démangeaisons, rougeur, aphte, conjonctivite), une crise d'asthme, une hémorragie digestive . Il faut immédiatement arrêter le traitement



    Voir aussi:

    , after login or registration your account will be connected.
    Loading