Recherche par lettre:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

PIRACET Sol

    Adwya
    PIRACET Sol

    Piracétam.

    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS

    Solution buvable à 20% ; flacon de 125 ml,

    COMPOSITION
    PIRACET® Solution buvable à 20% : 200 mg de Piracétam (DCI) par ml.

    Excipients; glycérol à 85%, saccharine sodique, acétate de sodium, acide acétique glacial, eau purifiée qsp 125 ml, parahydroxybenzoate de méthyle, parahydroxybenzoate de propyle, arôme caramel / menthe, sorbitol.

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    PSYCHOSTIMULANT ET NOOTROPE (N : système nerveux central).

    INDICATIONS

    • Adultes :

    - Traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences) ;

    - Proposé dans les suites d'accidents vasculaires cérébraux ischémiques;

    - Amélioration symptomatique des vertiges.
    - Myoclonies d'origine corticale.
    • Enfant de plus de 30 kg (soit à partir d'environ 9 ans) :

    - Traitement d'appoint de la dyslexie.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE

    • Adulte :

    - Déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé et vertiges : la posologie usuelle est de 2,4 g/jour, soit: 1 comprimé à 800 mg matin, midi et soir; soit 3 comprimés par jour ; î dose de 800 mg matin, midi et soir.

    - Myoclonies : le traitement sera instauré à la dose de 6 à 8 g par jour suivant l'état du patient. Une augmentation posologique par paliers de 3 g tous les 3 jours pourra être instaurée, jusqu'à obtention du bénéfice clinique attendu et en fonction de la tolérance.

    Ne pas dépasser la dose de 24 g par jour.

     Enfant :

    - Dyslexie : 50 mg/kg/jour en 3 prises. Par exemple, pour un enfant de 30 kg : une dose de 500 mg 3 fois par jour (sol buv en flacon).

    Chez l'enfant au-dessus de 9 ans (30 kg), la solution buvable en gouttes est la mieux adaptée.

    MODE D'ADMINISTRATION

    Voie orale, diluer la solution dans un peu d'eau.

    Pour le flacon, utiliser la mesurette graduée en mg de principe actif (de 200 mg à î 000 mg).

    Elle est graduée tous les 0,5 mi avec un marquage à 200 mg (î ml), 400 mg (2 ml), 600 mg (3 ml), 800 mg (4 ml) et 1000 mg (5 ml).

    CONTRE-INDICATIONS

    - Hypersensibilité au piracétam ou à l'un des composants du médicament.

    - Insuffisance rénale sévère.

    - Hémorragie cérébrale.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    MISES EN GARDE

    La prudence est recommandée chez les patients ayant des troubles de l'hémostase, une hémorragie sévère ou devant subir une intervention chirurgicale à risque hémorragique.

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    En cas d'insuffisance rénale légère à modérée, les doses seront diminuées et/ou espacées si la clairance de la créatinine est inférieure à 60 ml/min (cf Pharmacocinétique).

    <span style="font-size: small;"</span>
    CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
    Il appartient aux prescripteurs d'attirer l'attention des conducteurs de véhicules et des utilisateurs de machines sur les risques attachés aux vertiges si le piracétam est prescrit dans cette indication.

    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    Ce médicament est principalement utilisé chez le sujet âgé pour lequel le risque de grossesse est absent.

    En l'absence de données cliniques pertinentes, l'utilisation du piracétam est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    - Nervosité, agitation, instabilité, troubles du sommeil.

    - Troubles gastro-intestinaux: nausées, vomissement, diarrhée, gastralgie.

    SURDOSAGE

    • En cas de bradycardie ou de baisse tensionnelle excessive, on aura recours à l'administration:

    - d'atropine, 1 à 2 mg IV

    - de glucagon à la dose de 1 mg renouvelable,

    - suivie, si nécessaire, d'isoprénaline 25 µg en injection lente ou de dobutamine 2,5 à 10 µg/kg/min.

    • En cas de décompensation cardiaque chez le nouveau-né de mère traitée par bêtabloquants :

    - glucagon sur la base de 0,3 mg/kg,

    - hospitalisation en soins intensifs,

    - isoprénaline et dobutamine : les posologies en général élevées et le traitement prolongé nécessitent une surveillance spécialisée.

    PHARMACODYNAMIE

    Le mécanisme d'action sous-tendant les effets thérapeutiques n'est pas connu. Chez l'animal, dans des conditions différentes de l'usage thérapeutique, notamment à des posologies ou concentrations souvent élevées, les effets pharmacologiques suivants ont été observés:

    - amélioration des neurotransmissions gabaergiques, cholinergiques et glutamatergiques ;

    - facilitation de l'apprentissage et de la vitesse de traitement de l'information intra et interhémisphérique.

    - activité anti-ischémique par action métabolique et par action hémorrhéologique.

    PHARMACOCINETIQUE

    Absorption :
    Après administration orale, la résorption est complète et rapide. La concentration plasmatique maximale est atteinte en 45 minutes.

    Distribution :
    La demi-vie plasmatique du piracétam est de 4 à 5 heures. Elle est doublée pour une clairance de la créatinine inférieure à 60 ml/min. Le piracétam traverse la barrière hématopencéphalique. Il franchit aisément le placenta.

    Élimination:
    Essentiellement urinaire en 30 heures.



    Voir aussi:

    , after login or registration your account will be connected.
    Loading