Recherche par lettre:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

LUSOPRESS

    MENARINI INTERNATIONAL
    LUSOPRESS

    LUSOPRESS®

    Nitrendipine.

    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS

    Comprimés divisibles.
    Boite de 28

    CLASSE PHARMACOLOGIQUE
    INHIBITEURS CALCIQUES

    INDICATIONS

    Hypertension artérielle.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    Le traitement avec la nitrendipine doit tenir compte des conditions individuelles et de la gravité de la maladie hypertensive; en tout cas, il doit être fait sous le contrôle du médecin.
    Sous réserve d'une prescription médicale différente, la posologie conseillée chez les adultes est la suivante: 1 comprimé un fois par jour, le matin, ou 1/2 comprimé deux fois par jour, le matin et le soir (soit 20 mg par jour de nitrendipine). Si des dosages supérieurs étaient nécessaires, on pourra procéder à une augmentation progressive de la dose journalière jusqu'à un comprimé deux fois par jour, le matin et le soir (soit 40 mg par jour de nitrendipine). S'il fallait réduire la posologie, administrer 1/2 comprimé (10 mg de nitrendipine) le matin.
    Chez les patients atteints d'hépatopathie chronique ou d'insuffisance rénale, le métabolisme et l'excrétion de la préparation sont tous deux retardés; il est donc indispensable : procéder à un ajustement de la posologie individuelle en fonction de la gravité des pathologies concomitantes. Dans les cas susmentionnés, le traitement devra commencer par 1/4 de comprimé (5 mg) le matin.

    CONTRE-INDICATIONS

    - Hypersensibilité individuelle au médicament constatée.
    - Grossesse constatée ou présumée,
    - Allaitement.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    • Le médicament doit être utilisé avec précaution et sous contrôle médical par les patients atteint d'affections hépatiques et rénales, ou avec un glaucome.
    • On a parfois constaté une augmentation de la phosphatase alcaline. Il est donc bon de contrôle périodiquement les fonctions hépatiques et, le cas échéant, d'Interrompre le traitement.
    • Il est conseillé de suspendre l'administration du médicament, a cas d'apparition de phénomènes d'hypersensibilité, comme le rush cutané et le prurit diffus.

    CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES
    Selon le degré de réactivité Individuelle, la capacité de conduire activement des véhicules ou d'utiliser des macfiire peut être influencée négativement chez certains sujets. En particulier au début du traitement ou lors de la modification d'un traitement précédent, de mëm qu'en cas d'absorption simultanée d'alcools.

    INTERACTIONS

    L'association avec d'autres médicaments anti-hypertensifs, si nécessaire, est généralement bien tolérée; toutefois, dans certains cas, l'effet de la nitrendipine peut être renforcé.

    En particulier, en cas de traitement simultané avec des bêtabloquants, il est conseillé d'effectuer régulièrement un contrôle médical, étant donné que l'effet hypotensif pourrait être amplifie ceci est également valable en cas de traitement simultané avec la cimétidine.

    Lors de l'administration de nitrendipine associée avec la digoxine. le taux hématique du glycoside pourrait augmenter: il faut donc surveiller attentivement l'éventuelle apparition de signes ou de symptômes de surdosage digitalique par l'intermédiaire également de la détermination de la digoxinémie, et réduire éventuellement la dose du glycoside.

    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    Des potentialités tératogènes s'étant révélées chez l'animal, la nitrendipine est contre-indiquée chez la femme enceinte ou susceptible de l'être. La nitrendipine est contre indiquée chez la femme en période d'allaitement.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    On peut constater des céphalées, des rougeurs du visage (flushing), ou des sensations de chaleur. Les manifestations susmentionnées se produisent principalement au cours des premières semaines du traitement; dans la plupart des cas, elles sont de peu d'importance et s'atténuent en généra au cours du traitement. L'apparition d'oedèmes malléolaires peut être rapportée à la dilatation des vases sanguins; en tout cas, ce phénomène disparait après l'Interruption du traitement.
    En outre, on a observé nausées, diarrhée, vertiges, asthénie, réactions cutanées (prurit), tachycardies ou palpitations Le traitement avec la nitrendipine peut provoquer une augmentation de la diurèse.

    De même qu'on l'observe avec d'autres préparations vasoactives, il apparaît, mais très rarement, des précordialgies, parfois sous forme de troubles angineux, 15-20 mn environ après l'ingestion du produit.

    SURDOSAGE

    Chez l'homme, aucun signe d'Intoxication par nitrendipine n'a été signalé.

    Le surdosage devrait entraîner une excessive vasodilatation périphérique et une hypotension artérielle systémique.

    S'il se produit de tels effets, le patient doit être placé sur le dos et traité de façon adéquate.

    Il est important de contrôler fréquemment la pression artérielle.

    Les effets du blocage des canaux calcium peuvent être éliminés en administrant du gluconate de calcium par voie intraveineuse.



    Voir aussi:

    , after login or registration your account will be connected.
    Loading