Recherche par lettre:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

KLAROMIN

    TERIAK
    KLAROMIN Clarithromycine.


    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS

    KLAROMIN® 250
    KLAROMIN® 500
    Boites de 14 comprimés pelliculés sécables

    COMPOSITION
    Clarithromycine 250 mg - 500 mg 

    Excipients: croscarmellose sodique, amidon de mais prégélatinisé, cellulose microcristalline, silice colloïdale anhydre, povidone, acide stéarique, talc, stéarate de magnésium, hydroxypropylcellulose, hypromellose, propylène glycol, mono-oléate de sorbitan, vanilline, dioxyde de titane, jaune de quinoléine, acide sorbique q.s.p. un comprimé

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    ANTIBIOTIQUE ANTI-BACTERIEN de la famille des macrolides (J : anti-infectieux)


    INDICATIONS

    Ce médicament est indiqué dans le traitement de certaines infections bactériennes à germes sensibles. Il est également indiqué dans le traitement d'ulcère de l'estomac (duodénal ou gastrique)


    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE

    La posologie est variable et doit être adaptée à chaque cas.
     A titre indicatif: La posologie usuelle chez l'adulte est de 500 mg à 2000 mg/jour, en 2 prises/jour. Elle dépend de l'indication, de la localisation de l'infection, du germe en cause et du poids du patient
    • En cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale le schéma d'administration est le suivant: 1 comprimé matin et soir en association avec un autre antibiotique et un anti-ulcéreux pendant 7 jours, suivis par un traitement anti-ulcéreux pendant 3 à 5 semaines supplémentaires

    MODE D'ADMINISTRATION

    Voie orale
    Les comprimés sont à avaler avec un verre d'eau, matin et soir de préférence avant les repas
    Pour être efficace, cet antibiotique doit être utilisé régulièrement aux doses prescrites et aussi longtemps que conseillé.
    La disparition de la fièvre ou de tout autre symptôme ne signifie pas que vous êtes complètement guéri.
    L'éventuelle impression de fatigue n'est pas due au traitement antibiotique mais à l'infection elle-même.


    CONTRE-INDICATIONS

    Ce médicament NE DOIT PAS ETRE UTILISE dans les cas suivants :

    - Allergie connue aux macrolides

    - Certaines associations médicamenteuses


    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    MISES EN GARDE

    • Baisse d'audition ou en cas de survenue de bruits perçus par vos oreilles comme des sifflements ou des bourdonnements, mais qui ne correspondent à aucun son extérieur.
    • Colites pouvant survenir au cours du traitement. Ce médicament ne doit pas être associe avec des médicaments qui peuvent être toxiques pour l'oreille, et en particulier les aminosides

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    • Insuffisance rénale
    • Hépatique sévère


    INTERACTIONS

    • Association contre-indiquées
    - l'ergotamine et la dihydroergotamine (médicament de la migraine),
    - le bépridil (médicament anti-angoreux), le cisapride (médicament anti-reflux),
    - la misolastine (anti-histaminique utilisé dans l'allergie)
    - le pimozide (neuroleptique utilisé pour certains troubles du comportement)

    Associations déconseillées :
    - la bromocriptine,
    - la cabergoline,
    - le pergolide,
    - l'ébastine,
    - la toltérodine,
    - l'halofantrine
    - la colchicine


    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    GROSSESSE
    II est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

    ALLAITEMENT
    Ce médicament est susceptible de passer dans le lait maternel. Son utilisation est possible pendant l'allaitement sauf dans les cas suivants :
    • Survenue de troubles digestifs chez le nouveau-né

    • Nouveau-né traité par un médicament contenant du cisapride (médicament anti-reflux) : risque d'interaction médicamenteuse


    EFFETS INDÉSIRABLES

    • Troubles digestifs : nausées, vomissements, douleurs d'estomac, diarrhée

    • Candidoses buccale (affection due à certains champignons microscopiques) : lésion inflammatoire de la langue, inflammation de la bouche

    • Réactions allergiques cutanées pouvant être exceptionnellement graves

    • Augmentation des transaminases (enzymes du foie) pouvant exceptionnellement provoquer une jaunisse
    • Troubles auditifs réversibles à l'arrêt du traitement
    • Troubles du goût

    • Colorations dentaires habituellement réversibles avec des soins dentaires



    Voir aussi:

    , after login or registration your account will be connected.
    Loading