Recherche par lettre:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

UNICROM

    UNIMED
    UNICROM

    Cromoglycate de sodium 2 %

    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS
    - Solution oculaire multidoses stérile.
    - Flacon de 5 ml.

    COMPOSITION
    • Acide cromoglicique sel de sodium ou cromoglycate de sodium   2 g
    • Chlorure de benzalkonium   10 mg
    • Excipients q.s.p : 100 ml

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    Anti-allergique local (S : organe sensoriel).

    INDICATIONS

    Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE
    Pour adultes et enfants, la dose est d'une ou deux gouttes dans chaque oeil, quatre fois par jour.

    MODE D'ADMINISTRATION
    Voie locale occulaire

    CONTRE-INDICATIONS

    Hypersensibilité au cromoglycate de sodium ou à l'un des constituants du collyre.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    - Hypersensibilité au chlorure de benzalkonium.
    - Ne pas injecter, ne pas avaler.
    - Ne pas dépasser la posologie recommandée.
    - Éviter le contact de l'embout avec l'oeil ou les paupières. Reboucher le flacon après utilisation.
    - Lentilles souples : comme pour toute préparation ophtalmique contenant du chlorure de benzalkonium, le port des lentilles souples est déconseillé pendant la durée du traitement.

    INTERACTIONS

    En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre chaque instillati

    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    GROSSESSE
    études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du cromoglycate de sodium lorsqu'il est administré pendant la grossesse. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser le cromoglycate de sodium pendant la grossesse.

    ALLAITEMENT
    Il n'y a pas de données sur le passage du cromoglycate de sodium dans le lait maternel. Toutefois, en raison d'une résorption très partielle au niveau de la muqueuse respiratoire d'une part, d'une absorption digestive négligeable d'autre part et compte tenu de l'absence de toxicité, l'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    Possibilité de survenue de réactions d'hypersensibilité au cromoglycate de sodium ou à l'un des constituants du collyre

    PHARMACODYNAMIE

    Le cromoglycate de sodium possède des propriétés anti-allergiques reconnues au niveau des muqueuses ; il prévient, par stabilisation de la membrane mastocytaire, la libération des médiateurs chimiques responsable des réactions anaphylactiques.
    En instillation oculaire, ce médicament exerce un effet thérapeutique local et prévient ainsi les symptômes de l'allergie du segment antérieur de l'oeil.

    PHARMACOCINÉTIQUE

    Le cromoglycate de sodium est en partie absorbé par la muqueuse. Il n'est pas métabolisé. Il est excrété tel quel dans la bile et les urines.



    Voir aussi:

    , after login or registration your account will be connected.
    Loading