Recherche par lettre:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

ULDINE

    Saiph
    ULDINE  

    Famotidine

    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS
    Uldine 20 : boîte de 30 comprimés pelliculés,
    Uldine 40 : boîte de 10 ; 30 ; 120 et de  360 comprimés pelliculés.

    COMPOSITION
    ULDINE 20 : Comprimé peliculé contenant 20 mg de famotidine.
    ULD1NE40 : comprimé pellicule contenant 40 mg de famotidine.
    Excipients communs du noyau : amidon de maïs, ceiiulose microcristalline, carboxymé-thylamidon sodique, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.
    Excipients communs de pelliculage : hypromellose, hydroxypropylcelluiose, dioxyde de titane, oxyde de fer jaune, oxyde de fer rouge, oxyde de fer noir. Liste des excipients dont la connaissance est nécessaire pour une utilisation sans risque chez certains patients : lactose.

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    Antihistamintque H2.

    INDICATIONS

    ULDINE 20 et 40 :
    - Ulcère duodénal.
    - Ulcère gastrique bénin.
    - Oesophagite par reflux gastro-oesophagien.
    -Syndrome de Zollinger-Ellison.
    ULDINE 20 :
    Traitement d'entretien des ulcères duodénaux chez les patients non infectés par Helicobacter pylori ou chez qui l'éradication n'a pas été possible.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE
    • Adulte :
    - Ulcère gastroduodénal : 40 mg par jour, le soir, ou 20 mg matin et soir, pendant 4 à 8 semaines.
    - Prévention de la récurrence de l'ulcère duodénal : 20 mg par jour, le soir.
    - Traitement d'entretien des ulcères duodénaux : 20 mg par jour, le soir.
    - Traitement de l'hyperchlorhydrie (syndrome de Zollinger-Ellison, mastocytose et adénome endocrine multiple) : la dose initiale recommandée est de 20 mg toutes les 6 heures. La dose doit être adaptée individuellement et le traitement poursuivi aussi longtemps que nécessaire cliniquement. 
    • Enfant : La tolérance et l'efficacité de la famotidine n'ont pas été étudiées chez l'enfant.
    • Sujet âgé : Aucune adaptation de posologie liée à l'âge seul, ne paraît nécessaire.
    NOTE : Chez l'insuffisant rénal sévère (clairance de la créatinine inférieure ou égale à 10 ml/min.), il convient de réduire la dose à 20 mg le soir. L'intervalle entre les doses peut être augmenté jusqu'à 36 et 48 heures en fonction de la réponse du patient

    MODE D'ADMINISTRATION 
    Voie orale.

    CONTRE-INDICATIONS

    Hypersensibilité à la famotidine.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    MISES EN GARDE
    - Cancer gastrique : son existence doit être éliminée avant l'administration de famotidine.
    - Insuffisance rénale (clairance de la créattnine égale ou inférieure à 30 ml/min.) : il convient de réduire la dose à 20 mg le soir.

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    - Eviter de fumer après la dernière dose de la journée afin de ne pas diminuer l'efficacité du médicament.
    - Il est conseillé aux patients prenant des antiacides d'espacer les doses du famotidine de 1/2 - 1 heure.
    - Le rapport risques/avantages doit être examiné dans le cas de cirrhose, d'encéphalopathie systémique portale ou d'insuffisance hépatique.

    INTERACTIONS

    INTERFERENCES AVEC LES TESTS CLINIQUES ET BIOLOGIQUES :
    - Il est recommandé de suspendre la famotidine avant les tests cutanés utilisant les extraits d'allergène, car on pourrait donner des faux négatifs.
    - L'utilisation du famotidine n'est pas recommandée durant les 24 heures précédant le test de sécrétion acide, car elle pourrait avoir un effet antagoniste sur le test.

    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    Grossesse
    Chez la femme enceinte, l'innocuité de la famotidine n'a pas été établie. En conséquence, par mesure de précaution, l'utilisation de la famotidine est à éviter pendant la grossesse.
    Allaitement 
    Compte tenu du passage de la famotidine dans le lait maternel, son utilisation n'est pas recommandée chez la femme qui allaite. Comme pour tout médicament, le rapport risques/avantages doit être examiné avant toute administration de famotidine chez ces patientes.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    • Rarement : céphalées, vertiges, constipation et diarrhées.
     Encore plus rarement : sécheresse de la bouche, nausées et/ou vomissements, arthralgies, rash, prurit, urticaire, perte de l'appétit, fatigabiltté.
    La famotidine n'a pas d'activité androgénique, il est peu probable qu'elle entraîne une gynécomastie ou une impuissance sexuelle.



    Voir aussi:

    , after login or registration your account will be connected.
    Loading