Aller au contenu principal

NORMOCARDIL



NORMOCARDIL

 

Propranolol.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENTS

FORMES ET PRÉSENTATIONS
Comprimé sécable.
Boite de 45 comprimés

COMPOSITION
Chlorhydrate de propranolol   40 mg
EXCIPIENTS : Lactose, Amidon de maïs, Povidone, Formacasein, Stéarate de magnésium, Dioxyde de Titane, Hypromellose, Benzoate de sodium.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
BÊTA -BLOQUANT.

INDICATIONS

Ce médicament est un bêta-bloquant. Il diminue certains effets du système sympathique de régulation cardio-vasculaire.
Ce médicament est préconisé principalement dans :
- L'hypertension artérielle.
- La prévention des crises douloureuses de l'angine de poitrine.
- Après un infarctus du myocarde (diminue la MVO2).
- Mnifestations cardiovasculaire des hyperthyroïdies.
- En prévention des migraines et des algies faciales.
- En prévention des saignements digestifs (par varices oesophagiennes) chez les patients atteints de cirrhose.
- Dans certains tremblements.
- En prévention de situation stressante.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE

MODE D'ADMINISTRATION
Voie orale

CONTRE-INDICATIONS

- Allergie connue au propranolol, ou antécédents de réaction allergique.
- Asthme et BPCO avec encombrements.
- Insuffisance cardiaque.
- Bradycardie.
- Troubles de la conduction, troubles circulatoires périphériques.
- Insuffisance hépatique très sévère.
- En cas de traitement par la floctafénine, le sultopride.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

MISES EN GARDE
En raison de la présence du lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosemie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
Grossesse, allaitement, antécédents cardiaques, diabète, insuffisance rénale ou hépatique sévère, syndrome de Raynaud), psoriasis.
Intervention chirurgicale

SPORTIFS
L'attention des sportifs est attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

En cas de besoin , ce médicament peut être pris durant votre grossesse. Si ce traitement est pris en fin de grossesse, une surveillance du nouveau-né est nécessaire pendant quelques jours, dans la mesure ou certains effets du traitement se manifestent aussi chez l'enfant (bradycardie).
Ce médicament passe dans le lait maternel, par mesure de précaution, il convient d'éviter d'allaiter pendant la durée du traitement.

EFFETS INDÉSIRABLES

- Asthénie.
- Refroidissement des extrémités.
- Troubles gastro-intestinaux.
- Ralentissement du pouls.
- Insomnie, cauchemars.
Beaucoup plus rarement:
- Bradycardie.
- insuffisance cardiaque.
- Hypotension arterielle.
- Crise d'asthme.
- Hypoglycémie.
- Syndrome de Raynaud.
- Aggravation d'une claudication intermittente existante.
- Diverses manifestations cutanées, notamment des éruptions psoriasiformes (éryhtémato-squameuses).

Voir aussi:

The subscriber's email address.