Aller au contenu principal

NICOPATCH



NICOPATCH

 

Nicotine.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS
Dispositif transdermique.

COMPOSITION
Par dispositif :
Nicopatch 21 mg/ 24h : S(-)Nicotine : 52,5 mg/30 cm2.
Nicopatch 14 mg/24h : S(-)Nicotine : 35 mg/20cm2.
Nicopatch 7 mg/24h : S(-)Nicotine : 17,5 mg/10 cm2.

Par boîte de 7 :
Nicopatch 21 mg/24h : S(-)Nicotine : 367,5 mg.
Nicopatch 14 mg/24h : S(-)Nicotine : 245 mg.
Nicopatch 7 mg/24h : S(-)Nicotine : 122,5 mg.

Excipients : Copolymère de méthocrylates alcalin (eudragit E100).
Enveloppe externe : film polyester / Couche de la matrice : durotak 280-2516, miglyol 812, eudragit E100.
Support non tissé : papier 26 g/m2 / Couche adhésive : durotak 280-2516, miglyol 812. Feuille de protection détachable :
film polyester alumine siliconé.

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
MEDICAMENT DU SEVRAGE TABAGIQUE.

INDICATIONS

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE
Réservé à l'adulte (à partir de 15 ans).
Le degré de dépendance à la nicotine sera apprécié par le nombre de cigarettes consommées par jour ou par le test de Fagerström.
Score de 5 ou plus au test de Fagerström ou Fumeurs de 20 cigarettes ou plus par jour :
Phase initiale 3 à 4 semaines : NICOPATCH 21 mg/24h.
Suivi de traitement 3 à 4 semaines : NICOPATCH 14 mg/24h ou NICOPATCH 21 mg/24h*.
Sevrage thérapeutique 3 à 4 semaines : NICOPATCH 7mg/24h ou NICOPATCH 14mg/24h puis NICOPATCH 7mg/24h*.
Score inférieur à 5 ou Fumeurs de moins de 20 cigarettes par jour : 
Phase initiale 3 à 4 semaines : NICOPATCH 14 mg/24h ou augmentation à NICOPATCH 21 mg/24h*.
Suivi de traitement 3 à 4 semaines : NICOPATCH 14 mg/24h ou NICOPATCH 7 mg/24h**.
Sevrage thérapeutique 3 à 4 semaines : NICOPATCH 7 mg/24h ou arrêt du traitement**.

*Selon les résultats sur les symptômes de sevrage.
**En cas de résultats satisfaisants. La durée du traitement est d'environ 3 mois mais peut varier en fonction de lo réponse individuelle.

MODE D'ADMINISTRATION
Il est recommandé d'appliquer le dispositif sur une surface de peau sèche sans lésion cutanée et où la pilosité est rare.
Un nouveau système sera appliqué toutes les 24 heures sur un site d'application différent du site précédent. 

CONTRE-INDICATIONS

- Non-fumeur ou fumeur occasionnel.
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Affection cutanée pouvant gêner l'utilisation d'un dispositif transdermique.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

> Pour garantir les meilleures chances de succès, l'utilisation de ce médicament doit s'accompagner d'un arrêt total de la consommation du tabac.
> Utiliser avec précautions en cas de :
- insuffisance hépatique et/ou rénale sévère,
- ulcère gastrique ou duodénal en évolution.
> Ne laisser en aucun cas ce dispositif à la portée des enfants même après utilisation.
> En cas de réaction cutanée sévère ou persistante, il est recommandé d'arrêter le traitement et d'utiliser une autre forme pharmaceutique.

INTERACTIONS

Le tabac peut par un processus d'induction enzymatique modifier les concentrations sanguines de certains médicaments, tout comme la nicotine.
L'ajustement des posologies et une surveillance étroite sont nécessaires.

GROSSESSE et ALLAITEMENT

Grossesse : favoriser l'arrêt complet du tabac sans traitement de substitution. Chez une fumeuse très dépendante, il est conseillé de faire appel à une consultation spécialisée. Prendre en compte les effets de la nicotine sur le foetus.
Allaitement : déconseillé.

EFFETS INDÉSIRABLES

  • Effets indésirables systémiques : 
  • palpitations, étourdissements, céphalées, nausées, vomissements, insomnies, troubles de l'onirisme.
  • Effets indésirables locaux : 
  • possibilité d'érythème et prurit au point d'application, plus rarement oedème, sensation de brûlure. 
  • Une augmentation de l'apparition d'aphtes buccaux peut survenir après l'arrêt du tabac.

Voir aussi:

The subscriber's email address.