Recherche par lettre:

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

KETODERM Crème

    JANSSEN-CILAG
    KETODERM Crème  

    kétoconazoIe.

    IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

    FORMES ET PRÉSENTATIONS
    Crème : tube de 15 g.

    COMPOSITION
    Pour 100g :
    Kétoconazole : 2 g
    Excipients : sulfite de sodium, propylèneglycol, alcool stéarylique, alcool cétylique, polysorbate 60, polysorbate 80, monostéarate de sorbitan. myristate d'isopropyle, eau purifiée

    CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
    Antifongique du groupe des imidazolés.

    INDICATIONS

    Traitement topique des infections de ia peau à dermaiophytes, des candidoses cutanées, du Pityriasis versicolor.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    POSOLOGIE
    En général, une application par jour est suffisante. En fonction de la sévérité de l'infection, 2 applications par jour peuvent s'avérer nécessaires. La durée du traitement est fonction du type de micro-organisme et du siège de la mycose ; à titre indicatif et pour les formes les plus fréquentes, elle est de :
    - mycoses de la peau glabre : 2 semaines ;
    - mycoses des grands plis : 2 semaines ;
    - Pityriasis versicolor : 2 semaines ;
    - mycoses des pieds : 2 à 4 semaines ;
    - mycoses ayant résisté aux traitements antifongiques antérieurs : jusqu'à 6 semaines.

    MODE D'ADMINISTRATION
    Voie locale

    CONTRE-INDICATIONS

    - Kétoconazole crème est contre-indiqué chez les patients présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients.
    - La crème ne convient pas à l'usage ophtalmologique.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    MISES EN GARDE
    Ce produit contient des sulfites.

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    - Candidoses ; il est déconseillé d'utiliser un savon à pH acide (pH favorisant la multiplication du candida).
    - Le faible taux d'absorption cutanée rend peu probable l'apparition d'effets systémiques. Cependant, sur une grande surface, sur une peau lésée et chez le nourrisson (en raison du rapport surface/poids et de l'effet d'occlusion des couches) la prudence s'impose. L'emploi de couches occlusives est à proscrire.

    GROSSESSE et ALLAITEMENT

    Bien que des études d'absorption transcutanée montrent chez l'animal et dans l'espèce humaine que la résorption transcutanée du kétoconazole crème est négligeable, il paraît déconseillé d'utiliser ce produit pendant la grossesse. En effet, un effet tératogène a été trouvé par vole générale chez l'animal.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    Dans de rares cas, on peut observer une légère irritation ou une sensation de brûlure au lieu d'application. Un cas d'eczéma de contact a été rapporté.

    PHARMACODYNAMIE

    Le spectre d'activité du kétoconazoIe est le suivant :

    Espèces habituellement sensibles :
    - candida, torulopsis, cryptococcus, pityrosporum ;
    - blastomyces, histoplasma, coccidioïdes, paracoccidioïdes ;
    - geotrichum, drechslera longirostrata ;
    - epidermophyton ;
    - agents de mycoses sous-cutanées :
    - petriellidium boydii, hendersonula toruloidea, madurelia ; - basidiobolus ranarum ; - fonsecaea pedrosol ;

    Espèces inconstamment sensibles :
    - aspergillus (fumigaîus, flavus) ;
    - trichophyton, mlcrosporum ;
    - actinomadura, streptomyces ;
    - exophlalia jeanselmei.
    Lorsque, pour une espèce donnée, la notion d'une sensibilité constante des souches n'a pas été établie, seule une étude in vitro de la souche en cause permet de confirmer si elle est sensible, résistante ou intermédiaire. Par ailleurs, le kétoconazole possède une activité synergique avec l'amphotéricine B sur Aspergillus flavus et Drechslera longirostrata.

    PHARMACOCINETIQUE

    Les études chez des volontaires sains ou chez des malades atteints de mycoses ont montré que la résorption systémique du kétoconazole est négligeable (taux plasmatiques inférieurs à 0,005 pg/ml).



    Voir aussi:

    , after login or registration your account will be connected.
    Loading