Aller au contenu principal

HYPOTEN



 

Atenolol.

IDENTIFICATION DU MEDICAMENT

FORMES ET PRÉSENTATIONS
- HYPOTEN 50 : comprimés blancs, pelliculés, sécables. Boite de 30 comprimés.
- HYPOTEN 100 : comprimés blancs, pelliculés, sécables. Boîte de 30 comprimés.

COMPOSITION
- HYPOTEN 50 : 50 mg d'aténolol par comprimé
- HYPOTEN 100 : 100 mg d'aténolol par comprimé

CLASSE PHAMACOTHERAPEUTIQUE
Bêta-bloquant cardiosélectif.

INDICATIONS

- L'hypertension artérielle.
- L'angine de poitrine.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

POSOLOGIE
• Hypertension artérielle : la dose initiale est de 25 à 50 mg par jour en une prise et peut être augmentée si nécessaire après deux semaines de traitement à 50 et 100 mg par jour en une seule prise.
• Angine de poitrine : la posologie habituellement recommandée est de 50 mg par jour et peut être augmentée si nécessaire après une semaine de traitement à 100 mg en une seule prise par jour.
- En cas d'insuffisance rénale, la posologie doit être réduite.

MODE D'ADMINISTRATION
Voie orale

CONTRE-INDICATIONS

- Bradycardie sinusale
- Bloc auriculo-ventrieulaire (2ème et 3ème degré).
- Choc cardiogénique
- Affaiblissement cardiaque évident.
- Asthme forme sévère.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

MISES EN GARDE
Ne jamais interrompre brutalement le traitement chez les angineux, l'arrêt du traitement doit être progressif chez les malades souffrant de cardiopathie ischémique.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
- Les malades ayant une réserve cardiaque réduite.
- Les maladies des voies aériennes et les maladies vasculaires périphériques.
- Association avec un agent antiarythmique comme la disopyramide.
- Association au Vérapamil chez les malades ayant un fonctionnement ventriculaire affaibli. Une telle combinaison ne doit pas être donnée aux malades ayant des comportements anormaux.
- Clonidine : en cas d'association à la clonidine, celle-ci ne doit être arrêtée que plusieurs jours après arrêt du bêta-bloquant.
- Agents hypoglycémiants : tous les bêta-bloquants masquent certains symptômes de l'hypoglycémie (palpitations, tachycardie).

CONDUITE ET UTILISATION DE MACHINES

SPORTIFS

SURDOSAGE
Atropine 1-2 mg par la voie intraveineuse en cas de bradycardie sévère suivie si nécessaire de l'isoprénaline par voie intraveineuse.

INTERACTIONS

Vérapamil, Clonidine, agents hypoglycémiants

GROSSESSE et ALLAITEMENT

EFFETS INDÉSIRABLES

Refroidissement des extrémités, fatigue musculaire, bradycardie symptomatique, troubles broncho-pulmonaires.

Voir aussi:

The subscriber's email address.